Patrick Robo

Formateur Consultant, Béziers
patrick.robo[arobase]laposte.net

Résumé

Il est question dans cette brève d’une présentation du deuxième ouvrage sur le GEASE (Groupe d’Entraînement à l’Analyse de Situations Educatives) publié en septembre 2014 par Richard Etienne et Yveline Fumat, professeurs d’université émérites en sciences de l’éducation. Ce livre, sous forme de guide pratique, permet de former et se former à et par cette modalité de formation et d’accompagnement professionnel. En fournissant des éléments historiques, théoriques et pratiques, il s’adresse non seulement à toute personne intéressée par le GEASE mais aussi particulièrement à des formateurs développant ou souhaitant développer cette modalité ou toute autre modalité d’analyse, quel que soit le milieu professionnel, y compris hors de l’Éducation.

Mots-clés 

GEASE, supervision, multiréférentialité, situations éducatives

Catégorie d’article 

Compte-rendu

Référencement 

Robo, P. (2015). Lecture d’un ouvrage : « Comment analyser les pratiques éducatives pour se former et agir ? ». In Revue de l’analyse de pratiques professionnelles, No 6, pp. 61-64. http://www.analysedepratique.org/?p=1806.

 




 

Ce livre paru en septembre 2014 correspond bien à la collection dans laquelle il est catalogué : « Guides pratiques – Former & se former ». Il  est en effet très pratique pour se former et former à et par l’analyse de pratiques éducatives à travers une modalité particulière, le GEASE (Groupe d’entraînement à l’analyse de situations éducatives). Il s’adresse à toute personne intéressée par l’analyse de situations et de pratiques et notamment à des formateurs désireux de développer le GEASE ou toute autre modalité d’analyse, quel que soit le milieu professionnel, y compris hors de l’Education. De plus il est très agréable à lire, ce qui ajoute à sa qualité.

Construit en trois parties qui peuvent se lire dans l’ordre correspondant à un cheminement et des intérêts personnels, l’ouvrage aborde d’abord la construction et l’appropriation d’un modèle, le GEASE, avec des entrées historiques, théoriques, philosophiques, épistémologiques et éthiques. Puis il nous guide dans l’action proprement dite, à savoir comment se met concrètement en œuvre et se déroule cette modalité à visée professionnelle et démocratique, et ce en étayant le propos avec un regard « méta » à partir de récits commentés de plusieurs séances de GEASE. Enfin il nous entraîne dans une réflexion plus particulièrement au service de formateurs qui développent déjà ou souhaitent mettre en œuvre cette modalité spécifique au service de professionnels en soulignant la nécessité d’une formation et l’indispensable accompagnement ou supervision de celles et ceux qui veulent travailler de la sorte dans les métiers de l’humain.

Ce livre arrive à point nommé dans une période où il est préconisé de « faire de l’analyse de pratiques professionnelles » notamment en formation initiale de personnels de l’Education nationale, du milieu de la Santé, du Travail social, de la médiation… et où des formateurs, avec beaucoup de bonne volonté et de louables intentions se lancent dans l’aventure, choisissant le GEASE, en connaissance ou non de causes et de conséquences, parmi un certain nombre de dispositifs d’analyse de situations et  de pratiques que l’on trouve dans différents courants … et même sur le marché Internet.

En 2003, dans leur ouvrage précédent (Fumat, Vincens & Etienne, 2003), les auteurs décrivaient pour la première fois le GEASE et Evelyne Fumat me disait récemment à son propos : « Ce livre, c’était en quelque sorte le dépôt du brevet ».

Depuis cette date, la réflexion sur le GEASE a cheminé et sa mise en œuvre a vu des pratiques se développer de manières diverses et variées allant du « copier-coller » de sa description originelle jusqu’à ce que d’aucuns nomment du « canada dry de GEASE » et dans lequel il est parfois fait tout autre chose que de l’analyse de situations.

On peut faire l’hypothèse que c’est ce qui a motivé Richard Etienne et Evelyne Fumat à rédiger ce deuxième ouvrage autour de cette modalité d’accompagnement et de formation. Les deux auteurs y reprennent des éléments déjà exposés dans le premier en décrivant jusque dans le « grain » ce que l’on peut nommer « le genre GEASE ». Ils nous guident de manière pragmatique dans l’appréhension du dispositif et nous accompagnent dans une « réflexion spiralaire » qu’éveille cette démarche ancrée dans les sciences de l’éducation et de la formation.

Richard Etienne et Yveline Fumat, en pédagogues lucides et généreux, en théoriciens pragmatiques, nous accompagnent pour et vers un agir professionnel. Le GEASE offre une « méthode d’analyse collective »  et un entraînement réfléchi dans la durée à l’analyse de situations éducatives. Il permet à des professionnels de devenir des praticiens réflexifs mieux à même de comprendre, seuls ou avec d’autres, des vécus personnels qui les questionnent, voire les troublent. Ce qui pourrait se résumer avec la formule : analyser pour comprendre, réfléchir puis agir.

Tout au long de l’ouvrage, ils enrichissent leur propos par des schémas (voir par exemple « l’arène pédagogique »), par des références bibliographiques, des textes, des fiches, des mémentos synthétisant des chapitres, des récits sous forme de monographies… Ils fournissent ainsi aux lecteurs matière à réfléchir et agir en les outillant théoriquement et pratiquement ; matière à progresser dans ce qui relève de la didactique professionnelle du GEASE.

Donc une lecture incontournable pour tout acteur, tout formateur, tout décideur, tout responsable institutionnel qui pense que l’analyse de situations et l’analyse de pratiques sont des démarches de formation et d’accompagnement professionnel qui méritent d’être vécues et développées.

Références bibliographiques

Etienne, R. & Fumat, Y (2014). Comment analyser les pratiques éducatives pour se former et agir?  Bruxelles : De Boeck.

Fumat, Y., Vincens, Cl., & Etienne, R. (2003). Analyser les situations éducatives. Pratiques et enjeux pédagogiques. Paris : ESF.


Annexe : sommaire de l’ouvrage

Introduction

Partie 1

Construire un modèle pour analyser les situations éducatives et pédagogiques

Chapitre 1

Construction progressive d’un modèle pour analyser les situations éducatives

Chapitre 2

Comment s’approprier et utiliser les modèles ?

Chapitre 3

Approfondissements et récits exemplaires

Chapitre 4

Questions philosophiques et épistémologiques posées par l’analyse de situations

Partie 2

Comment apprendre à analyser en groupe les situations éducatives ?

Chapitre 5

Le GEASE, un dispositif à visée professionnelle et démocratique

Chapitre 6

Un conflit de loyauté. Jean-Michel prendra-t-il le parti des élèves ?

Chapitre 7

Sept séances de GEASE suivies de leur méta-GEASE

Partie 3

Animer et superviser des groupes d’analyse de situations

Chapitre 8

Animer un groupe d’entraînement à l’analyse de situation éducative (GEASE)

Chapitre 9

De la conduite de groupe d’analyse à la pratique de la supervision. La supervision des animateurs et des dispositifs

Conclusion

 

Haut de page

 

 

Notes